Jump to main content
Des Bleus très jeunes contre l’Italie

Des Bleus très jeunes contre l’Italie

Des Bleus très jeunes contre l’Italie

L’équipe de France se présentera contre l’Italie avec cinq débutants dans son XV de départ samedi, en plus de six néophytes sur le banc au Stade de France. 

Baptiste Serin sera le capitaine d’une équipe très jeune, privée de beaucoup de ses cadres à cause de l’accord entre la FFR et la ligue. 

Devant Rodrigue Neti, Baptiste Pesenti et Killian Géraci feront tous leurs premières apparitions en bleu, tandis que derrière les anciens joueurs de rugby à 7, Jean-Pascal Barraque et Gabin Villière auront leur chance. 

Sur le banc, Hassane Kolingar et Teddy Baubigny, tous les deux du Racing 92, Cyril Cazeaux and Swan Rebbadj, pourraient tous découvrir le rugby international, tout comme Louis Carbonel et Yoram Moefana. 

Avec une moyenne d’âge de 24 ans, et surtout une moyenne de six sélections par joueur, Fabien Galthié sait que la responsabilité de Serin est énorme. 

Il a dit : « Il a envie d’être à la tête de cette équipe et de montrer l’exemple. Il a une expérience, il a un vécu avec le groupe qui nous a quitté. Il transmet tout son savoir à ce groupe. » 

Serin sera associé à Matthieu Jalibert, qui enchaînera une deuxième titularisation après la victoire en Ecosse, et par ailleurs chez les trois-quarts, Jonathan Danty et Brice Dulin font leurs retours avec les Bleus, tandis que Teddy Thomas jouera son dernier match de l’automne. 

Devant, c’était un paquet d’avants très jeune avec une première ligne entièrement toulousaine avec les titularisations de Péato Mauvaka et Dorian Aldegheri aux côtés de Neti. 

En troisième ligne, Sekou Macalou fait son retour, tout comme Anthony Jelonch, et c’est Cameron Woki qui complètera le trio. 

Et c’est Pesenti, le deuxième ligne de Pau, qui sera un des hommes clés selon le manager des Bleus Raphaël Ibanez. 

Il a dit : « C’est un joueur qui apporte de vraies garanties dans le secteur du combat. On avait besoin dans notre dispositif face à une opposition rugueuse, d’un joueur, si on peut utiliser les mots de (l’adjoint) Shaun Edwards, d’un ‘enforcer’ quelqu’un qui joue dur au service de ses co-équipiers. » 

En cas de victoire les Bleus remporteraient la Poule B et décrochera une finale de la Coupe d’Automne des Nations. 

La composition des Bleus : 

15. Brice Dulin (Stade Rochelais) 

14. Teddy Thomas (Racing 92)

13. Jean-Pascal Barraque (Clermont Auvergne) 

12. Jonathan Danty (Stade Français) 

11. Gabin Villière (RC Toulon) 

10. Matthieu Jalibert (Union Bordeaux-Bègles) 

9. Baptiste Serin (RC Toulon) 

1. Rodrigue Neti (Stade Toulousain) 

2. Péato Mauvaka (Stade Toulousain) 

3. Dorian Aldegheri (Stade Toulousain) 

4. Killian Geraci (Lyon OU) 

5. Baptiste Pesenti (Section Paloise) 

6. Cameron Woki (Union Bordeaux-Bègles)

7. Sekou Macalou (Stade Français) 

8. Anthony Jelonch (Castres Olympique) 

Remplaçants : 

16. Teddy Baubigny (Racing 92)

17. Hassane Kolingar (Racing 92)

18. Uini Atonio (Stade Rochelais)

19. Cyril Cazeaux (Union Bordeaux-Bègles)

20. Swan Rebbadj (RC Toulon) 

21. Baptiste Couilloud (Lyon OU) 

22. Louis Carbonel (RC Toulon) 

23. Yoram Moefana (Union Bordeaux-Bègles)

Tags:

Previous Story Les Gallois optimistes pour Tipuric et Navidi
Next Story Trois changements pour l’Italie contre la France

More News

Caelan Doris comes up against Mateo Carreras

Le troisième ligne irlandais Caelan Doris élu Meilleur Joueur de...

30th Nov 2021
Des Bleus très jeunes contre l’Italie

Votez pour le Meilleur Joueur de l’Autumn Nations Series

25th Nov 2021
Romain Ntamack France

Le meilleur des réseaux sociaux après la victoire de la...

21st Nov 2021